Michel Petrucciani nous a "quitté" le 6 janvier 1999. Cela fait 20 ans. Je l'ai photographié pour le label Dreyfus Jazz de 1993 à 1998 pour les CD qu'il enregistrait; je l'ai suivi en toutes circonstances : en concerts, en séances d'enregistrement, chez lui, dans mon studio...Jazz magazine lui rend hommage dans un N° spécial qui vient de sortir, avec un des portraits en couverture que j'avais fait de Michel pour la pochette du CD "M.P. au théatre des Champs Elysées" en 1994. Il y a bien d'autres images que j'ai faites de lui à l'intérieur du magazine. Le vide qu'il a laissé est inversement proportionnel à sa petite taille due à une osthéogénèse imparfaite. Je le surnommais "little big man" il me fascinait, je l'admirais, il avait une force d'âme exceptionnelle, une joie de vivre ... C'était un immense pianiste et compositeur, mais il nous aura donné plus une leçon de vie qu'une leçon de piano